TC Electronic Ditto+ Loop Station - Rapport de Test

Looper facile à utiliser pour les débutants

Dans un article précédent, nous avons examiné de plus près le looper Ditto de TC Electronic. TC Electronic a récemment sorti la Ditto+, le successeur de la Ditto, qui offre quelques nouvelles fonctionnalités utiles, mais reste fidèle au minimalisme de son prédécesseur. Cela vaut-il la peine pour toi d'opter pour la nouvelle Ditto+ plutôt que pour le modèle précédent, qui est toujours disponible pour environ 30-40 euros de plus ? Découvre-le dans notre rapport de test.

Gamme de fonctions et données techniques

Comme nous le savons déjà pour la Ditto, la Ditto+ est une pédale d'effets très compacte. Le terme "compact" n'est pas exagéré pour cet appareil : la Ditto+ ne mesure que 4,6 x 9,2 x 4,2 cm et pèse moins qu'un smartphone. Cela signifie qu'il devrait tenir sur n'importe quel pédalier encombrant et se fondre presque dans ton sac de guitare.

La nouveauté la plus frappante de la Ditto+ est son écran couleur de 2,6 x 2,6 cm qui, selon nous, rend son utilisation encore plus agréable. Mais sous le capot, la Ditto+ cache aussi une nouvelle fonction très appréciée, à savoir une mémoire pouvant contenir jusqu'à 99 loops et une durée d'enregistrement totale d'une heure en qualité 24 bits sans perte. Avec la Ditto+, TC Electronic a remédié à l'un des plus gros défauts du modèle précédent, qui n'avait pas de mémoire et ne pouvait enregistrer que cinq minutes d'audio.

Ce que nous trouvons très positif sur la Ditto+, c'est qu'elle prend en charge le vrai bypass. Ainsi, lorsque tu n'utilises pas le looper pour enregistrer une loop, le signal audio est transmis sans changer la qualité d'entrée et n'est pas converti d'analogique en numérique et inversement. Nous aimons aussi beaucoup la fonction de loop étendu. Lorsqu'elle est activée, cette fonction prolonge automatiquement la longueur de la loop si tu enregistres au-delà de la longueur de la loop originale pendant un overdub.

Le boîtier de la Ditto+ nous semble très robuste et, comme son prédécesseur, de haute qualité. De toute évidence, la réduction du prix n'a pas été obtenue en sacrifiant la qualité, mais en supprimant les connexions et les fonctions superflues.

Ports et connectivité

Aussi petit que soit le boîtier et aussi nombreuses que soient les connexions disponibles sur la Ditto+. TC Electronic a équipé son petit looper des seules prises absolument nécessaires ; une entrée et une sortie, chacune sous la forme d'un grand jack 6,3 mm, ainsi qu'un port USB et, bien sûr, un connecteur d'alimentation.

Le port mini-USB te permet de te connecter à un PC ou un Mac avec le câble fourni. Utilise la connexion USB pour sauvegarder tes loops sur ton PC ou enregistrer des fichiers audio WAV dans l'un des 99 emplacements. Si tu veux utiliser l'appareil pour des performances en direct, tu peux aussi y transférer des pistes d'accompagnement prêtes à l'emploi.

Par contre, la Ditto+ n'est pas alimentée par une batterie. Ce qui, à notre avis, est une honte, surtout si l'on considère le design mobile de l'appareil. Il est encore plus incompréhensible que l'adaptateur électrique pour la Ditto+ ne soit malheureusement pas inclus dans la livraison. Tu devrais prévoir d'acheter le bloc d'alimentation pour la Ditto+, sinon tu te retrouveras à secouer la tête au lieu de hocher la tête après avoir déballé l'appareil.

La mise en service

Le plus grand avantage de la Ditto+ est probablement son fonctionnement absolument simple, qui a déjà fait du modèle précédent l'une des stations de looping les plus populaires du segment d'entrée de gamme. Avec la Ditto+, il n'y a qu'un seul footswitch qui déclenche l'enregistrement et la lecture de la loop. En plus de la pédale et de l'écran, le dessus de l'appareil ne comporte qu'un bouton pour le volume et un bouton à bascule pour sélectionner l'emplacement de la mémoire.

L'écran couleur de la Ditto+ est une amélioration bienvenue par rapport à la simple LED de son prédécesseur. Au milieu de l'écran, un champ circulaire t'indique en permanence le mode dans lequel se trouve l'appareil. En haut à gauche, l'écran indique l'emplacement de mémoire sélectionné et en haut à droite, la longueur totale de la loop est affichée. En bas de l'écran, il y a une sorte de "barre de progression" qui te montre à quel point tu es avancé dans la loop.

Enregistrement de loops et d'overdubs

Pour enregistrer une loop, il suffit de sélectionner un emplacement mémoire libre avec les boutons fléchés, puis d'appuyer sur le commutateur au pied pour commencer l'enregistrement. Appuyer à nouveau sur le commutateur au pied met fin à l'enregistrement et fait automatiquement passer le looper en mode lecture. Tu peux ajouter autant d'overdubs que tu veux de la même manière. Appuie deux fois sur la pédale de commande pour arrêter la lecture.

De notre point de vue, la fonction de loop étendue est très pratique : si tu veux enregistrer au-delà de la longueur originale de la loop lors de l'enregistrement d'un overdub et que la fonction "Loop étendue" est activée, alors la longueur de la loop entière est automatiquement étendue à la longueur de l'overdub. Dans ce cas, le Ditto+ n'utilise pas le time-stretching, mais copie le premier enregistrement et le répète en fonction de la nouvelle longueur jusqu'à la fin de l'enregistrement global.

Il est également possible d'activer ou de désactiver cette fonctionnalité en appuyant simultanément sur les deux touches fléchées situées en haut de l'appareil, puis en confirmant "OUI" ou "NON" à l'aide de la touche fléchée située au-dessus de chacune d'elles. Tu peux savoir si le mode loop étendue est activé grâce à une petite flèche pointant vers elle-même en bas à droite de l'écran (juste au-dessus de la "barre de progression").

Si tu appuies sur la pédale de commande pendant un overdub pour arrêter l'enregistrement, le Ditto+ enregistrera automatiquement jusqu'à la fin du segment de loop et n'arrêtera pas l'overdub immédiatement.

Défaire, refaire et effacer complètement la loop

Le Ditto+ te permet également d'effacer le dernier overdub en maintenant le commutateur au pied enfoncé. Si tu veux restaurer l'overdub que tu viens de supprimer de cette façon, il suffit d'appuyer longuement sur la pédale de commande pour faire revenir l'enregistrement supprimé. Si tu veux supprimer complètement une loop, tu peux le faire en appuyant sur le footswitch et en le maintenant enfoncé.

Même si le fonctionnement du Ditto+ peut difficilement être plus simple, TC Electronic ne s'est pas couvert de gloire en termes de documentation. Il n'y a pas de manuel pour l'appareil, ni en version papier ni en version numérique. Au lieu de cela, le fabricant n'a fourni qu'un document de démarrage rapide de deux pages, ce qui laisse certaines questions sans réponse.

Heureusement, le fonctionnement de base du Ditto+ est largement explicite. Cependant, nous ne comprenons pas comment l'utilisateur est censé découvrir sans l'aide d'Internet que, par exemple, la fonction de loop étendue peut être activée ou désactivée en appuyant simultanément sur les touches fléchées. Mais tu nous as pour cela ;).

Conclusion

Le Ditto+ de TC Electronic est une mise à niveau réussie du Ditto. Comme son prédécesseur, le Ditto+ impressionne par sa facilité d'utilisation et son minimalisme, laissant de côté tout ce qui pourrait être considéré comme un supplément pour les loop stations. Si tu veux un looper simple qui ne t'ennuie pas avec des cloches et des sifflets inutiles, alors le Ditto+ devrait t'enchanter.

Par rapport à son prédécesseur, nous apprécions particulièrement la mémoire ajoutée et l'écran pratique du Ditto+. La fonctionnalité True Bypass de la Ditto est à notre avis un gros point positif, que TC Electronic a également conservé dans la Ditto+.

Cependant, le boîtier de la Ditto+ est un point négatif. À notre avis, le fabricant a un peu exagéré avec le minimalisme. Même si la Ditto+ fait partie des loop stations les moins chères, il n'est certainement pas présomptueux d'attendre d'un appareil sans batterie de plus de 100 euros qu'il dispose d'une alimentation appropriée et d'un manuel raisonnable inclus. Laisser de côté des choses aussi fondamentales est très incompréhensible pour nous.

Si ces points négatifs ne te gênent pas, nous te recommandons vivement le Ditto+ comme looper pour t'entraîner à la maison. Tu peux aussi utiliser le Ditto+ pour de petites performances en solo. Si ton budget n'est pas particulièrement serré, nous ne pensons pas qu'il y ait vraiment une bonne raison de rester avec l'ancien Ditto, car le Ditto+ est une amélioration à tous les égards.

Cet article est un rapport d'expérience subjectif. Nous ne sommes pas responsables de l'exactitude, de la pertinence et de l'exhaustivité des informations fournies sur les pages liées. Certains contenus affichés sur ce site Web sont fournis par Amazon. Ce contenu est fourni "tel quel" et peut être modifié ou supprimé à tout moment.

Auteur: Loopstation Team
Publié le: 18.05.2021
Dernière mise à jour: 19.06.2021

Comment avez-vous trouvé cette analyse technique ?

4.47 sur 5
36 évaluations

*) We provide links to selected online stores and partners from which we may receive compensation. Changes of prices, delivery time and costs are possible. All prices are incl. tax, plus shipping when indicated.